KATHY FALGUERA 
Bienvenue sur : kathy-falguera.com

Site by SkiZoFoniX Production
 
 








À
propos

 

Un rêve lucide est un rêve dans lequel le sujet est conscient de rêver

 

Sept critères dont quatre sont essentiels



 

 

- Le rêveur sait qu’il rêve.

Il dispose :

- de son libre arbitre.

- d’une faculté normale de raisonnement.

- d’une perception à travers les cinq sens comparables à la normale.

 

Les autres critères peuvent être que le rêveur

- conserve ses souvenirs de l’état de veille.

- se souvient parfaitement de son rêve au réveil.

- est capable d’interpréter le rêve à l’intérieur même du rêve.

 

Se savoir en train de rêver offre au rêveur la possibilité d’exercer un contrôle délibéré non seulement sur ses actions mais sur le contenu du rêve et sur son déroulement


 

L’utilisation de l’adjectif « lucide » en tant que synonyme de « conscient » a été introduite en 1867 par l’écrivain, sinologue et onirologue français Léon d’Hervey de Saint-Denys dans son ouvrage : Les rêves et les moyens de les diriger.

Dans les années 1980, le scientifique Stephen LaBerge publie des expériences sur les rêves lucides et prouve qu’il est possible de communiquer à l’extérieur en effectuant du code morse avec ses poings alors qu’il est en état de rêve.

La plupart des rêves lucides ont lieu durant la phase de sommeil paradoxal. Ils peuvent survenir fortuitement ou résulter d'un apprentissage.


 

La faculté de reconnaître l'état de rêve durant son sommeil est mentionnée dans les textes bouddhistes au viiie siècle apr. J.-C. 

En Occident, le rêve lucide a été étudié en laboratoire du sommeil dès la fin des années 1970.


 

Ne pas confondre avec la paralysie du sommeil qui est une parasomnie1 qui se produit au moment de l’endormissement ou du réveil : le dormeur se sent paralysé, incapable de bouger, de parler ; il peut être également sujet à des hallucinations visuelles, auditives, tactiles ou kinesthésiques. Cet état est dû à l’intrusion de sommeil paradoxal lors d’une transition entre veille et sommeil et sans doute au fait que l’abolition du tonus musculaire qui accompagne le sommeil paradoxal est ressentie par le sujet. Il peut être utilisé pour entrer consciemment dans un rêve et certaines méthodes d’induction de rêve lucide visent à l’atteindre.


 

1- Parasomnie : Les parasomnies désignent une catégorie spécifique des troubles du sommeil. Elles sont caractérisées par un ensemble d’événements comportementaux ou psychiques anormaux et indésirables survenant pendant le sommeil ou à la lisière entre l’éveil et le sommeil.







Créer un site
Créer un site